Ghilliedhus

Vue d’ensemble

Nom : Ghilliedhus

Environnement : Ile de l’Aube, zones forestières ou herbeuses

Variantes : Ghilliedhu, Ancien Ghilliedhu, Ghilliedhu Desséché, Ghilliedhu Cornu, Vekas

Attaques : Attaque de l’avant-bras gauche, attaque du poing droit, attaque d‘écrasement du corps entier

Défenses : Une armure naturelle fournit une protection contre les coups

Faiblesses : Mouvements lents, attaques faciles à prévoir à l’avance

Contexte

Extrait de Notes sur la Vie Sauvage de l’Ile, par Menak, première expédition zoologique.

Les Ghilliedhus sont des esprits de la nature formant des corps physiques autour d’eux avec la végétation naturelle. Ils ressemblent à de grands arbres mais contrairement à eux ils sont mobiles, parcourant à volonté à travers le paysage. Les variétés qu’on trouve sur l’Ile de l’Aube ne sont pas particulièrement agressives lorsqu’elles sont seules, mais se défendront férocement si elles sont attaquées, utilisant leur propre masse corporelle considérable comme une arme.

A cause de sa nature spirituelle, un Ghilliedhu peu se reformer rapidement s’il est “tué”. En réalité, il ne meurt pas du tout, mais abandonne une forme physique pour en créer une autre. Parce qu’il nécessite la présence de la végétation pour se reformer, il ne s’aventure pas dans les zones désertiques ou rocheuses. Ils sont totalement absent dans la Gorge Teintée par exemple.

Vekas est une exception parmi les Ghilliedhus. Il se manifeste lui-même depuis les formes physiques d’autres Ghilliedhus, et en plus d‘être anonyme et interchangeable comme le reste de son espèce, Vekas réapparait chaque fois avec la même nature enragée et vengeresse que ses précédentes incarnations, et toujours dans la même zone. Vekas est aussi exceptionnel dans le fait qu’il attaquera n’importe qui ou quoi qu’il verra.

Tactique

Parce que les Ghilliedhus de l‘île (exception faite de Vekas) n’attaquent pas avant d’avoir été provoqués, il est possible de les approcher de très près et d’infliger une ou plusieurs attaques avant qu’ils soient capables de riposter. Les Ghilliedhus reculent un ou plusieurs membres en préparation d’une attaque, créant une bonne opportunité pour rouler, éviter, courir, sauter ou se téléporter hors de portée avant que les coups ne tombent.

Les Ghilliedhus deviennent rouges lorsqu’ils sont enragés. En étant capables de causer de considérables dommages supplémentaires dans cet état, ils sont aussi vulnérables à plus de dommages pendant l’attaque, faisant ainsi une bonne opportunité pour ceux qui sont braves et agiles, ou ceux avec d’excellentes capacités défensives, d’aller sur l’offensive.

Posté sur le site off US le 29 mars 2011