Hauts Elfes





Description des Hauts-Elfes


“Fiers et puissants gardiens de la tradition.”

Citations Elfiques

- “On se souviendra également de cela.”

- “Par la confiance de Karas !”

- “Pour ceux qui sont oubliés, et ceux encore à venir !”

Fut un temps où les Elfes vivaient une vie dédiée à vénérer la nature et les dieux. Les “Enfants de Karas” maintenaient leurs maisons forestières en paix, mais tout changea lorsque les conflits des immortels détruisirent leur civilisation et ainsi divisèrent une race fière et puissante en deux factions.

Maintenant, seuls les “Hauts Elfes” subsistent. Après trois mille ans de guerre, ils se retirèrent du monde après une défaite dévastatrice contre une force de races alliées. Ce siècle d’isolement finit lorsque les portes d’Allemantheia s’ouvrirent aux réfugiés fuyant l’invasion argon, et le monde entier remarqua que ces portes restèrent ouvertes et qu’une armée fut créée pour combattre pour les vies de toutes les races mortelles.

Bien que les Elfes obtenirent leur siège à la table de la Fédération Valkyon avec le sang de leurs soldats, beaucoup ne croient pas à leur “Nouvelle Voie”, pensant que leur ville fortifiée du désert détient bien trop de secrets, et que les Elfes n’abandonneront jamais leurs chances de conquêtes.

Histoire

Un siècle auparavant, les Hauts Elfes envahirent le territoire humain d’Essenia. Les Amanis, Poporis, et Barakas supportèrent les Humains, et les Elfes furent forcé d’abandonner leur conquête. Cela faisait trois mille ans qu’ils n’avaient pas perdu une guerre, et cette défaite se répercuta dans la culture elfique plus fort que jamais trente siècles de victoires ne le firent. Ils formèrent une nouvelle stratégie d’adaptation aux changements qui ravageait le monde, et adoptèrent l’appartenance à la Fédération Valkyon.

Les Hauts-Elfes d’aujourd’hui

Les Hauts-Elfes d'aujourd'hui
De nos jours les Elfes sont perçus avec un optimisme prudent par les autres races de la Fédération, car, de mémoire, ils étaient en guerre avec presque tout le monde. Ceci dit, leur engagement envers la Fédération est sincère et réel, et est devenu une part indispensable de leurs vies et de leur ancienne culture. Il est attendu de chaque Elfe qu’il représente la race entière dans leur nouvelle philosophie : “en avant, ensemble, et forts.”.






Allemantheia : Capitale du peuple Haut-elfe

Allemantheia : Capitale du peuple Haut-elfe
La cité elfique, Allemantheia, repose tel un oasis de pierre au centre du désert de la Shara du Sud. Trois portes élancées fournissent l’entrée au niveaux publics, où les visiteurs regardent bouches bées l’architecture dorée. Les indigènes elfes restent principalement au plus bas, dans les niveaux privés. Pour la plupart, il n’existe aucune cité plus belle que celle-ci, même la capitale humaine Velika est fade en comparaison.

Allemantheia est le foyer du Noyau (l’artefact central du pouvoir arcanique des Elfes) et du Mysterium (une union de disciplines magiques à travers le monde qui existe depuis aussi longtemps que la connaissance des arcanes). Les hauts murs tiennent le désert à l’arrêt, et les sables mouvants derrière eux révèlent les structures beaucoup plus anciennes d’une capitale d’une autre race disparue depuis longtemps.